AIGUILLE DU SAINT ESPRIT

Face N - 3419m

Par Mathieu, Adrien (& Andrès)

En ce 1er novembre, nous profitons de la Toussaint et de son jour férié pour aller se dégourdir les jambes en montagne, avec l'idée de sortir les piolets, au placard depuis trop longtemps ! La saison d'alpinisme étant plutôt sur sa fin qu'à son début, les possibilités de trouver une face en condition ne sont pas vastes en Vanoise. Nous décidons de monter au Glacier du Grand Col derrière les Arcs, une zone où aucun d'entre nous n'est encore allé. La neige n'est pas très haute, ce qui nous permet de monter en voiture jusque 2400m, au pied du télésiège du Grand Col. En 1h nous rejoignons le Grand Col et son petit abri en bois, merveilleusement bien placé et très bien équipé. Mathieu nous rejoint depuis l'autre côté en provenance du refuge de Turia. Le premier constat que nous faisons est que la face Nord du Dôme du Saint Esprit a l'air plutôt enneigée, et celle-ci ne prenant pas le soleil de la journée, peut-être avons-nous une chance de trouver de bonnes conditions !

Nous partons donc en direction de la face par le glacier du Grand Col. Celui-ci est bien ouvert et les crevasses assez visibles, ce qui nous permet de slalomer entre elles sans grand danger. Nous attaquons dans la face en passant la rimaye, bouchée par un gros pont de glace. La neige est ensuite parfaite, les piolets et crampons plantent aisément. La progression est facile, dans une pente aux alentours de 45° en moyenne, où nous posons quelques broches par précaution. En 1h, nous sommes au sommet de la face. La vue est splendide, avec la face N de la Grande Casse d'un côté et le Mont Blanc de l'autre. Au loin, on distingue même la silhouette du Cervin. Nous en profitons au passage pour manger LA barre de céréales que nous avions apportée par personne pour la journée, professionnalisme oblige...

 

45 autres minutes sur l’arête en rocher -un peu instable- pour monter à l'Aiguille du Saint Esprit et nous sommes enfin au point culminant du jour. La descente est en fait la partie la plus compliquée de la journée, avec un mélange d'éboulis et de neige/glace qui s'avère assez compliqué pour l'équilibre ! Dans ces conditions, nous décidons de rester encordés jusqu'en bas et après 3 bonnes heures de descente nous sommes enfin de retour au Grand Col. Heure d'hiver oblige, on profite d'un magnifique coucher de soleil à 17h sur la partie finale de la descente. Nous arrivons à la voiture à Arc 2000 à la tombée de la nuit, bien contents de notre journée et de cette face magnifique. Un petit arrêt dans une chaîne de fast-food bien connue et nous pouvons nous reposer sur nos deux oreilles !

1er novembre 2017

Vanoise

Arc 2000

8h00

959m D+

AD+ / III

En voir plus

UNE QUESTION ?

À PROPOS

Barnô, c'est la passion de savoyards au modeste objectif de partager leurs expériences sportives et faire découvrir des zones alpines d'exception. Voilà, c'est dit !

Copyright © 2019. Tous droits réservés.

Barnô