HUAYNA POTOSI

BOLIVIE 2012

15 et 16 août 2012

Paso Zongo

10h15

1388m D+

D / III

Après avoir loué gaz et réchaud chez Andean Base Camp (que nous recommandons, Christian le gérant est très sympa), Porfirio nous prend dans son minibus à 10h30 dans la calle Illampu. Nous filons au camp de base du Huayna Potosi après un arrêt sur les marchés d'El Alto pour acheter le déjeuner. Du refuge (4700m), nous montons par le sentier rocailleux pendant 2h pour atteindre le refuge du campo alto (5130m), chargés comme des mules. Nous glandons un moment et prenons des nouvelles des proches par téléphone satellite. La face du lendemain semble en conditions exceptionnelles pour une fin août. Pas un filet de glace ne sort. Dîner le soir, Porfirio se voit offrir le repas par les gardiens. A noter qu'il n'y a pas d'eau, il faut faire fondre la neige. Sans popote, nous faisons la manche auprès des gardiens qui rechignent à nous en prêter une. Nous nous couchons à 17h45 juste avant un magnifique crépuscule, le lieu est bruyant du fait des nombreux touristes.

Par Alex, Paul (& Porfirio)

EN ROUTE POUR LE REFUGE
DU HUAYNA POTOSI

Après une horrible nuit quasi-blanche, nous nous levons à 2h15. Paul n'est pas très bien et n'avale pas grand chose. Nous quittons le refuge à 3h15, suivons la voie normale pendant deux heures avant de rattraper une cordée francophone partie une demie heure avant nous. Nous laissons la trace sur notre droite pour tracer dans la neige plus ou moins compacte sous une barrière de séracs. Le lieu est assez exposé au vu des blocs fraîchement descendus que nous rencontrons. Paul n'en peut plus : envie de vomir, crampes d'estomac et fatigue généralisée qui le mettent à plat. Nous décidons de ne pas tenter le diable et faisons demi-tour au pied de la face caractérisant la voie des Français. Une longue descente s'ensuit jusqu'à la voiture. Nous ramenons un couple de français de Nouvelle-Calédonie dont l'homme soufre du MAM (Mal Aigu des Montagnes). Malgré cet échec, nous sommes plus que satisfaits des sommets effectués durant ce séjour.

THE END.

En voir plus

UNE QUESTION ?

À PROPOS

Barnô, c'est la passion de savoyards au modeste objectif de partager leurs expériences sportives et faire découvrir des zones alpines d'exception. Voilà, c'est dit !

Copyright © 2019. Tous droits réservés.

Barnô