ALTYN EMEL

KAZAKHSTAN 2016

Après les conditions printanières de la veille du côté des montagnes de Shymbulak, nous optons pour une autre stratégie. Les conditions de ski n'étant pas au top, nous nous entassons dans une Kia Picanto louée à la va-vite pour nous rendre dans le parc national d'Altyn Emel. Après un contôle autoroutier par une police kazakh corrompue et quelques heures de voiture dans des plaines enneigées, le décor change totalement : nous voilà dans les steppes tant attendues.

Nous arrivons à la ville de Baschi, où nous payons notre entrée au parc national. Nous sommes les seuls voyageurs de la journée, pas loin d'être les seuls du mois dixit le ranger présent sur place ! En cette fin d'après-midi, nous lançons notre voiture sur les pistes accidentées et ventées des steppes en direction des Singing Dunes. Le décor est splendide, un désert surgit de nul part après une bonne heure de rallye. Nous en profitons pour admirer cette étendue de sable et le paysage environnant.

Par Alex, Paul & Adrien

L'EXCEPTION AU COEUR DES
STEPPES KAZAKHS

Nous reprenons la voiture direction la ville de Jarkent, à quelques kilomètres de la frontière chinoise. Nous travers​ons des steppes désertiques, où chevaux sauvages côtoient collines enneigées. Le vent froid balaie ces étendues immenses, le temps semble s'être arrêté ici. Quelques villages ponctuent la monotonie de la route, quelques habitants nous dévisagent d'un air interrogateur. Après 2 heures de route supplémentaires, le paysage change du tout au tout : nous revoilà dans des plaines où la végétation (quelques arbres, tout au plus) réussit à survivre au climat hostile de la région. Nous arrivons à Jarkent, points de passage clé pour les routiers transitant vers la Chine. Nous tenterons la visite d'une superbe mosquée, malheureusement fermée, puis dégusterons un bouillon local à base de pâtes épaisses et de viande épicée. Le régal ! Un dernier contrôle de police et nous voilà repartis sur les routes pour rejoindre Almaty, quelques bonnes heures nous attendent encore sur le bitume irrégulier de ce Kazakhstan qui n'en finit plus de nous surprendre.

THE END.

En voir plus

UNE QUESTION ?

À PROPOS

Barnô, c'est la passion de savoyards au modeste objectif de partager leurs expériences sportives et faire découvrir des zones alpines d'exception. Voilà, c'est dit !

Copyright © 2019. Tous droits réservés.

Barnô