LAVANCHES

860m

Par Alex & Paul

L'été est là, les carons sonnent dans les prés de notre belle Savoie ! Alors qu'Adrien et Matt gravissent une série de sommets des Andes péruviennes, nous choisissons de passer ce dernier samedi de juin dans l'eau plutôt que rôtir sur un sentier de Vanoise. Direction le canyon des Lavanches, près de Grésy-sur-Isère, au pied du massif des Bauges. L'approche -bien raide- se fait d'une traite entre les barres rocheuses, la trace fait mal aux mollets ! Des passages en balcon offrent des points de vue de feu sur la combe de Savoie baignée de soleil. 1h15 plus tard, nous entrons dans le lit de la rivière. Le débit est correct, le timing est bon pour ce canyon de printemps !

Combis enfilées, cordes enkitées, baudriers ajustés : GO ! La descente débute par une C12 puis deux C8 gentillettes. Aucun mouvement d'eau à gérer aujourd'hui, le débit est peu important et les réceptions peu marquées. Commence alors la partie encaissée du canyon, après le dernier échappatoire RG. Une C10 mène à une magnifique C45 bien verticale avec affluent en RD. Penser à gérer les frottements, notamment sous le relais RD du haut. L'eau est douce, la vue superbe, et aucun groupe à l'horizon pour brailler à tue-tête : la paix intégrale ! Quelques obstacles d'une quinzaine de mètres s'enchaînent avec une jolie C18 en goulotte. Un relais est présent en bas en RG pour poser un guidé si besoin. Encore quelques manips de cordes et nous arrivons en haut du dernier morceau : la belle C100 des Lavanches, qui fait tout l'intérêt de ce canyon ! Celle-ci se fractionne à 10m puis 55m environ, sur des relais bétons et bien placés. Dernière envolée dans le vide, brumisés par le jet de la cascade avant d'en terminer et rejoindre le parking après 20min de marche en blocs. Place désormais aux crampons et piolets !

23 juin 2018

Bauges

Grésy-sur-Isère

5h00

360m D-

V4 / A1 / IV

En voir plus

UNE QUESTION ?

À PROPOS

Barnô, c'est la passion de savoyards au modeste objectif de partager leurs expériences sportives et faire découvrir des zones alpines d'exception. Voilà, c'est dit !

Copyright © 2019. Tous droits réservés.

Barnô