Senja en extra

NORVÈGE 2019

Accueil / Expés / Norvège 2019 / Senja en extra

Par Alex, Paul, Adrien, Arnaud (& Alex J.)

Lyngen, à la prochaine ! On reviendra certainement. Ce potentiel incroyable, cette sensation de liberté : il est maintenant rare de trouver un endroit comme celui-là à l'heure de l'ultra-urbanisation. Mais le trip n'est pas fini ! Nous partons pour Senja, à quelques heures de route. L'endroit est plein ouest et donne directement sur l'océan. Sur le papier, ça promet !

 

Plutôt que de subir le trajet en voiture d'une traite, nous stoppons à mi-chemin et portons notre dévolu sur un sommet au sud de Lyngen. L'ambiance devrait y être différente, avec vue sur les plaines norvégiennes. Paul, dans un éclair de génie tente de garer la voiture sur ce qu'il considère comme "de la neige dure". Succès immédiat, nous voilà le nez dans le bas côté et impossible d'en sortir ! Ni une ni deux, corde de 30m sortie, on attrape au vol une conductrice norvégienne qui n'a pas le temps de comprendre : à fond sur l'accélérateur de son 4x4 pour nous sortir rapidement de cette mauvaise passe (merci !). Départ tardif donc, vers 11h. Toutes les pentes d'accès sont bétons malgré l'heure, la température a bien diminué aujourd'hui. Nous ferons quasiment toute l'approche les skis sur le dos. Arrivés dans les combes d'accès au sommet, Alex, Arnaud et Alex J. partent dans le fond du vallon tandis qu'Adrien se jette sur une belle pente raide juste au-dessus de la pause pique-nique ! Accès à un col à 1200m environ, quelques pas sur une belle arête pour atteindre un sympathique sommet, et on encape la descente directement ! On ne s'attarde pas trop en haut, le vent souffle fort et le soleil du début de journée est maintenant loin. La vue est différente de ces derniers jours, la mer et les fjords laissent place à une immense plaine enneigée. Au loin, les fjords sont recouverts d'une belle pellicule de glace. Temps de la descente, pas du grand découpage. Nous commençons à sentir les derniers jours de rando dans les pattes ! Retour voiture et nous arrivons à Botnhamn après une bonne heure de route.

Paysages mythiques de l'île de Senja

Cette journée a tout du dernier rendez-vous ski du trip : il fait doux, de la pluie est annoncée pour les prochains jours. Il est temps d'en profiter ! Direction le Segla donc, mythique sommet du coin représenté par une belle pente d'un côté et falaise abrupte sur l'océan de l'autre. Sa réputation d'offrir un 360 incroyable sur le large n'est plus à faire... La neige n'est pas bonne et colle sous les spatules -tout sauf une surprise-, mais nous avalons les 700 mètres de dénivelé en un peu plus d'une heure, caisse norvégienne oblige. Le sommet ne déçoit pas, la vue est absolument grandiose. On profite du soleil, petit casse-croûte au sommet et c'est parti pour un slalom XXL entre les petits arbustes ! De retour à Fjordgård, un grand sourire aux lèvres : il est maintenant temps de ranger les skis !

La météo des prochains jours douche -c'est le cas de le dire- nos espoirs d'une ultime sortie avant de rentrer. Nous subissons donc un programme chargé : sieste, lecture, balade, fish & chips et sieste. Senja semble avoir un potentiel énorme, des couloirs à gogo et un panorama splendide sur l'océan. Ce sera pour la prochaine fois ! Fin du trip, nous lâchons la voiture à Tromsø et chacun repartira avec des souvenirs pleins la tête. Merci les potes pour ces moments de bonheur partagés. À quand la prochaine ?

The end.

À propos

Barnô, c'est la passion d'un collectif de savoyards au modeste objectif de partager leurs expériences sportives et faire découvrir des zones alpines d'exception. Voilà, c'est dit !

instagram.png
youtube.png

L'équipe

Paul

Mathieu

Adrien

Tommy

Alexandre

Arnaud

Copyright © 2020. Tous droits réservés.

Barnô