POINTE DE LABBY

Arête du Soleil - 3518m

Par Paul & Adrien

La Pointe de Labby par son arête N -la bien nommée arête du Soleil- voilà une sortie qui nous tentait depuis quelques années ! Il aura finalement fallu attendre un splendide weekend de la Toussaint aux conditions hivernales pour y promener nos chaussures de montagne... Nous partons de Plan d'Amont, au-dessus de la station d'Aussois, pour rejoindre le refuge de la Dent Parrachée (2516m) après 1h30 de marche dans les alpages flamboyants. Saisissant contraste entre végétation d'altitude aux tons dorés et cimes enneigées. Nous profitons longuement d'un crépuscule incroyable sur la Pointe de l’Échelle et la Dent Parrachée, sommets mythiques de Vanoise, avant de nous glisser sous les couvertures pour engranger quelques heures de sommeil...

3h30. Le réveil de nos montres met fin à notre courte nuit. Nous avalons notre petit déjeuner et partons dans l'obscurité direction le glacier de Labby. Nous le rejoignons après 2h de marche et attaquons les pentes enneigées pour déboucher une heure plus tard au col du Moine (3324m). Les sommets se baignent doucement des lueurs du jour, un léger vent frais nous fait sortir les doudounes. La Pointe de Labby et son arête se dessinent enfin devant nous ! Nous chaussons les crampons et attaquons les pentes du glacier de la Mahure. Quelques crevasses pointent leur nez mais rien de méchant pour la saison. Nous remontons plein Nord pour rejoindre le pied de l'arête, à quelques encablures du Passage de Rosoire (3472m). Adrien attaque une longueur en rocher pour atteindre le fil, nous pouvons enfin sentir les schistes effilés sous nos doigts. La neige est bien présente sur l'arête, ce qui nous ralentit considérablement malgré les cotations faciles (4c max). Des fissures sont complètement obstruées de neige et de glace, nous charbonnons sur certaines longueurs ! Après quelques mètres de grimpe verticale, le fil de l'arête se couche. Nous traversons de magnifiques écailles rougeâtres, en équilibre entre Maurienne et Tarentaise. Nous faisons face aux sommets ensoleillés de Maurienne et de Vanoise, l'automne est décidément une saison d'exception.

Nous enchainons ensuite passages de grimpe, traversées exposées et rappels aériens. Contraints par le temps et des journées raccourcies, nous contournerons certaines pointes par des pentes enneigées. L'ascension de la pointe sommitale se profile enfin. Il est 14h, le soleil est déjà bas dans le ciel. Nous parcourons les derniers mètres en corde tendue et rejoignons enfin le sommet de la Pointe de Labby, à 3518m d'altitude ! Face à nous, les glaciers de la Vanoise surplombés des dômes de l'Arpont et de Chasseforêt. La vue est saisissante, nous en profitons une vingtaine de minutes avant d'entamer la descente par la voie normale de l'arête Sud. Nous mettrons encore 3h00 pour rejoindre le point de départ de notre sortie, les pieds en compote et les joues burinées par le soleil. Deux jours d'alpinisme hors du temps s'achèvent.

30 et 31 octobre 2016

Vanoise

Plan d'Amont

16h00

1440m D+

AD+ / III

En voir plus

UNE QUESTION ?

À PROPOS

Barnô, c'est la passion de savoyards au modeste objectif de partager leurs expériences sportives et faire découvrir des zones alpines d'exception. Voilà, c'est dit !

Copyright © 2019. Tous droits réservés.

Barnô