KILIMANDJARO

TANZANIE 2010

5 au 10 août 2010

Moshi

29h00

5086m D+

T5

Par Paul (& Daniel)

En cet été 2010, en route pour la Tanzanie ! Objectif : l'ascension du Kilimandjaro par la voie Machame. Après un voyage ponctué d'une nuit imprévue à Douala, au Cameroun, nous débarquons enfin à Arusha sous une chaleur bien inhabituelle pour des savoyards ! Nous rejoignons Moshi dans la foulée, pour retrouver notre guide et l'équipe de l'expé. Nous partons le lendemain de Machame Gate, à 1800m d'altitude, en compagnie de deux italiens sympathiques et des membres tanzaniens de l'équipe. Ces-derniers composent le groupe d'assistance. Départ donc pour ces dizaines de groupes de toutes nationalités sous l'humidité de la forêt tropicale. Nous marchons durant 4h pour un total de 18km dans une végétation à la luxuriance si impressionnante. Ceci pour arriver à 2980m au Machame Camp, où nous plantons la tente.

SUR LA ROUTE, DIRECTION MACHAME GATE

Après une nuit disons "compliquée", nous décidons de reprendre la route plus tôt que les autres groupes, c'est-à-dire vers 6h du matin. Nous arrivons donc bien en avance à Shira Camp, situé à 3840m d'altitude. Après une rapide pose, Joseph, le guide, juge bénéfique de monter à 4000m pour parfaire notre acclimatation. Une heure après passée là-haut, nous redescendons au camp pour y passer la nuit. De Shira Camp, même stratégie que la veille pour éviter la marée humaine et l'impossibilité de dépasser du fait de l'étroitesse du sentier. Nous avons effectuons donc la montée au lever du jour, au-dessus d'une magnifique mer de nuages qui nous suivra durant le reste de l'ascension. Nous rejoignons le Lava Tower Camp, puis le sommet du même nom à 4630m. Descente ensuite jusqu'à Barranco Camp (3950m) par l'Umbwe route.

Pour cette 4ème journée d'ascension, l'étape du jour consiste à contourner le sommet, plus précisément de passer de la face Ouest à la face Est. Nous débutons ainsi la matinée en nous attaquant au "breakfast wall", barre rocheuse de 200m où le sentier s'engage. Nous poursuivons ensuite en sentier-balcon pour atteindre un camp intermédiaire. Il nous faut alors continuer dans les cailloux jusqu'à Barafu Camp (camp de base) à 4600m, où nous nous reposons quelques heures avant l'ascension finale.

VUE SUR BARRANCO CAMP,
PAR-DELÀ LES NUAGES

D-day ! Départ à 00h direction le sommet du Kilimandjaro (Uhuru Peak) et les 8 heures de marche prévues (nous en mettrons 6 au final). En avant donc pour la montée sur un sol rocailleux et instable, ce qui rend la chose plutôt physique. Mais ce qui est vraiment difficile à supporter reste le manque d'oxygène. Celui-ci se fait ressentir vers 5300m et devient réellement gênant à partir de Stella Point (5700m). D'ici jusqu'au sommet pointé à 5895m, chaque pas devient lourd et le moindre changement de rythme donne lieu à un fort essoufflement. Arrivés seuls sur le toit de l'Afrique, le lever de soleil auquel nous assistons est un moment plein d'émotion et d'une beauté incroyable.

 

Descente ensuite par le même chemin jusqu'au camp de base puis à nouveau 1500m de dénivelé négatif jusqu'à Mweka Camp (3100m). Dernière nuit ici, en lisière de forêt, avant d'entamer le dernier jour pour une petite descente de 2h par un sentier boueux au possible direction Mweka Gate. Nous nous félicitons de ces 6 jours exceptionnels qui resteront des moments inoubliables. Un grand merci à toute l'équipe qui a fait preuve d'une gentillesse rare et d'un vrai professionnalisme.

THE END.

En voir plus

UNE QUESTION ?

À PROPOS

Barnô, c'est la passion de savoyards au modeste objectif de partager leurs expériences sportives et faire découvrir des zones alpines d'exception. Voilà, c'est dit !

Copyright © 2019. Tous droits réservés.

Barnô